Publié le 06/12/2018

Riposte contre le VIH/SIDA : Le Sénégal expérimente l’autotest salivaire

Le Sénégal est en train d’accélérer la riposte contre le VIH/SIDA pour atteindre les objectifs 90-90-90 en 2020. Dans cet élan, un autotest salivaire va bientôt être mis à disposition des populations, afin de leur permettre de connaître leur statut sérologique sans l’assistance d’un professionnel de la santé. Il s’agit d’un test simple à l’issue duquel le patient peut lire le résultat lui-même en seulement 20 minutes. En phase pilote dans les régions de Dakar et de Ziguinchor, l’autotest a déjà permis à 1.700 personnes de connaître leur statut sérologique. Il est prévu de distribuer 70.000 autotests au Sénégal en Mars 2019. La mise en place des autotests va permettre de réduire les nouvelles infections mais aussi la mortalité liée au VIH pour une durée de 3,5 ans.

Daouda Diouf, Directeur Exécutif de l’organisation Enda Santé

Ce projet va concourir à l’atteinte du premier 90, pour que 90% de la population connaissent leur statut car il existe encore des barrières pour que les gens se rendent dans les structures sanitaires se faire dépister. Depuis que nous l’avons commencé, nous avons un important résultat avec un taux d’acceptabilité de 93%. Plus de 1700 personnes ont été dépistées et 89% parmi elles sont favorables à ce qu’on distribue le test à leurs partenaires.

Partager