Publié le 17/12/2018

Droits Humains : Pour un meilleur accès des populations clés à des services de santé de qualité

Dans le cadre de la mise en œuvre du Nouveau Modèle de Financement 2 du Fonds Mondial de lutte contre le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme (NMF2/FM), dont l’Alliance Nationale des Communautés pour la Santé (ANCS) est l’un des Récipiendaires Principaux au Sénégal, ENDA Santé a également pour mission la promotion d’un environnement protecteur pour un meilleur accès des populations clés aux services de dépistage et de soins de santé.

A travers des ateliers qui ont eu lieu en décembre 2018, des argumentaires et des messages de plaidoyer ont été conçus en vue d’être testés et validés.
Ces messages seront soutenus par les populations clés pour sensibiliser des porteurs d’enjeux et les inciter à lever les barrières à l’accès des populations les plus vulnérables au VIH, aux services de dépistage et de soins de santé.

Cette action s’inscrit dans la composante promotion d’un environnement éthique, socio-économique et politique favorable au respect des Droits Humains du Plan Stratégique National de lutte contre le SIDA (PSN) du Sénégal, dans le contexte de l’objectif d’élimination du VIH à travers les 90.90.90.

Elle participe à la réalisation de l’engagement du Gouvernement du Sénégal à éliminer toutes les discriminations à l’encontre des populations clés.

Partager