Vous êtes ici

Stigmatisation des personnes vivant avec le VIH

Zones d'intervention

Map

Contexte

La stigmatisation et la discrimination sont largement reconnues comme étant des défis majeurs à l'accès aux services de dépistage du VIH, de conseil, de traitement et de soins, et font parties des plus grandes difficultés auxquelles sont confrontés de nombreux programmes de lutte contre le VIH/Sida.

Au Sénégal, de nombreux études ont prouvé que la stigmatisation et la discrimination vécues par les populations clés, notamment les Personnes Vivant avec le VIH (PVVIH), les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes (HSH) et les Travailleuses du Sexe (TS), diminuent leur capacité d'utiliser efficacement les services de traitement et de soins qui leur sont destinés, et constituent donc un obstacle important à l'adoption de services de santé par ces populations.

Par conséquent, afin de remédier à la stigmatisation vécue par les PVVIH et améliorer l'accès aux services de soins par cette population, des preuves empiriques sont nécessaires sur les types, l'ampleur, la manifestation et l'impact de la stigmatisation et de la discrimination dans la vie des PVVIH, permettant de mieux informer la programmation de la réduction de la stigmatisation. Un outil efficace et normalisé est donc nécessaire pour caractériser la charge qui concerne cette population, et ainsi répondre à leurs besoins spécifiques en matière de soins en adaptant les services qui leurs sont offerts.

Cette étude vise également à combler le manque de connaissances sur l'indice de la stigmatisation et son utilisation dans les contextes sénégalais.

Objectifs spécifiques

  • Utiliser une approche participative pour engager les PVVIH dans le développement d’un outil de mesure de la stigmatisation amélioré (Stigma Index 2.0), et adapté à l'évaluation de la stigmatisation et la discrimination liées au VIH à l''endroit des PVVIH.
  • Utiliser des méthodes mixtes pour tester la qualité psychométrique de l’indice de stigmatisation 2.0.
  • Etudier des situations particulières dans lesquelles les PVVIH (ou leur époux/épouse/compagnon/compagne/un membre de la famille) seraient victimes de stigmatisation ou de discriminations parce qu’ils vivent avec les VIH, afin d’informer la programmation de la réduction de la stigmatisation, en caractérisant les situations les plus courantes et les plus graves.

Secteur d'activité

Statut du projet

Période de mise en oeuvre

novembre, 2016 - juillet, 2017

Partenaires opérationnels

  • Centre de Traitement Ambulatoire de Fann (CTA)
  • Pavillon de Traitement Ambulatoire du centre de santé de Ziguinchor (District Sanitaire de Ziguinchor)

Partenaires stratégiques

Objectif général

Évaluer l'utilité empirique d'un indice de mesure de la stigmatisation amélioré (Stigma Index 2.0) pour détecter les causes, l'ampleur, la manifestation et l'impact de la stigmatisation et la discrimination vécues par les PVVIH sur l'utilisation des services de prise en charge au Sénégal et au Cameroun.

Population bénéficiaire

400 participants dans les villes de Dakar et Ziguinchor au Sénégal. Les participants proviennent de la population d’adultes (âgés de 18 ans ou plus) vivant avec le VIH, connaissent leur statut, l'ont suffisamment divulgué pour être disposé à participer à l’étude, et résident principalement dans la municipalité locale des sites d’étude à partir desquels ils sont recrutés depuis au moins durant les 03 derniers mois.

Résultats

  • Nombre de paires leaders et membres de l’équipe de terrain formés sur la collecte de données, l’éthique, et la sensibilisation sur les populations clés: 13
  • Nombre participants PVVIH recrutés à Dakar: 206
  • Nombre participants PVVIH recrutés à Ziguinchor: 200