Vous êtes ici

Paludisme

Zones d'intervention

Map

Contexte

La mission principale de Enda Santé consiste à soutenir les communautés, en particuliers les plus vulnérables et de défendre leur droit d'accès à l'information et aux services de santé. De nombreux programmes d'interventions sont donc liés au VIH, à la santé sexuelle et reproductive, au paludisme et à la préservation de connaissance.
Une approche communautaire sur le paludisme a permis de donner un aperçu statistique des résultats attendus, des résultats atteints et du taux de performance actuel concernant les interventions, suivis, et programmes menés dans le cadre de la lutte contre cette maladie.

Objectif général

Renforcer les interventions communautaires pour l’atteinte des objectifs de pré-élimination du Paludisme dans nos Districts Sanitaires d’intervention.

Objectifs spécifiques

  • Renforcer les capacités techniques et managériales des 90 organisations communautaires de base avec lesquelles Enda Santé travaille sur la mise en œuvre des activités
  • Coordonner, suivre la mise en œuvre et assurer la qualité des activités communautaires, et notamment la communication pour le changement de comportement, dans les zones urbaines et rurales des districts d’intervention
  • Mettre en œuvre un paquet intégré TB/VIH/ Paludisme

Secteur d'activité

Statut du projet

Période de mise en oeuvre

janvier, 2015 - décembre, 2017

Partenaires opérationnels

  • Organisations communautaires de base contractantes
  • Postes de santé

Population bénéficiaire

Hommes, femmes et enfants des districts sanitaires visés

Résultats

  • Signature d’un protocole d’accord avec 90 organisations communautaires de base
  • Formation de 57 relais communautaires, au lieu des 42 prévus
  • Supervision de 79 organisations de base, au lieu des 70 prévus
  • Supervision de 377 relais communautaires, au lieu des 339 prévus
  • 894 causeries menées sur le paludisme, 248 sur la tuberculose et 210 sur le VIH
  • 17 880 personnes sensibilisées durant les causeries sur la Tuberculose, le Paludisme, et le VIH
  • 29 598 personnes sensibilisées à travers des visites à domicile dans des ménages où il y avait au total 53 168 personnes. Parmi eux, 45 372 dormaient sous des moustiquaires avec 29 620 couchages pour 39 804 moustiquaires en bon état et 3 641 défectueux.
  • Durant les visites à domicile, 38 personnes présentant les symptômes de tuberculose (toux depuis plus de 15 jours), ont été orientées vers les structures compétentes. Parmi elles, 4 cas de tuberculose ont été décelés