Vous êtes ici

Lekk Fadju-Phase 2

Zones d'intervention

Map

Contexte

L’insécurité alimentaire et la malnutrition aigüe continuent de menacer la santé de nombreux enfants de 0 à 5 ans au Sénégal. Au total, seize départements sont dans une situation préoccupante d’où la nécessité de renforcer la surveillance nutritionnelle dans les zones où l’on note des niveaux élevés de morbidité liée à la diarrhée et aux infections respiratoires aigües, qui sont des facteurs aggravants de la malnutrition.

Partenaire financier de ce projet, Horizont3000 avait déjà mis en œuvre le Programme Sénégal, à l’égard duquel le Lekk Fadju est un projet transversal. Ce programme est développé dans 05 régions du Sénégal avec 08 projets travaillant dans la protection de l’environnement, l’agriculture durable, l’entrepreneuriat rural, la santé et le genre, entre autres.
Ainsi, le Lekk Fadju intervient dans toutes les zones de mise en œuvre du programme, en partenariat avec l’ensemble des projets partenaires.

Le projet, dans sa phase 1 (2013-2015) a travaillé selon 3 axes principaux :

  • Les plantes médicinales et le maraîchage organique
  • La nutrition
  • Les IST/VIH/SIDA

Au vu des résultats, satisfaisants à tout point de vue lors de l’évaluation, une seconde phase a été enclenchée pour une durée de 03 ans (2016-2018). Cette phase reconduit les mêmes axes dans les toutes les zones d’intervention du Programme Sénégal et sera mise en œuvre en partenariat avec les projets partenaires du programme, les services déconcentrés de l’Etat et les associations et OCB bénéficiaires. Cette phase vise essentiellement à consolider et élargir les acquis de la première phase en mettant en avant des innovations et stratégies conformes aux spécificités socio-culturelles des partenaires.

 

Objectif général

Contribuer à l’amélioration de l’état sanitaire et nutritionnel des populations vulnérables au Sénégal.

Objectifs spécifiques

  • Développement d’une approche communautaire de prise en charge de la malnutrition, des IST/VIH/SIDA
  • Gestion de la biodiversité médicinales dans les zones d’intervention du programme Sénégal

Secteur d'activité

Statut du projet

Période de mise en oeuvre

janvier, 2016 - décembre, 2018

Partenaires opérationnels

  • Les districts sanitaires de NioroTambacounda, Tivaouane, Fatick, Poponguine, Thiadiaye, Dioffior, Pout
  • L’Inspection d l’Education et de la Formation de Mbour
  • La Direction de Parcs Nationaux, GRPM
  • ONG comme ASAFODEB à Thiès
  • ONG CAREM à Fimela
  • ONG SAPPAT à Tataguine
  • ONG CARITAS à Kaolack
  • ONG SYMBIOSE
  • ONG INTERPENC à Nioro
  • ONG APROVAG Tambacounda

Population bénéficiaire

  • Les femmes de 15 GPF ,
  • les élèves et encadreurs 07 Lycées,
  • les membres des associations de relais
  • les enfants et mamans de 44 greniers de l’enfant
  • les personnels de 07 districts sanitaires et 21 postes de santé,
  • le GRPM (Groupe de Recherche sur les Plantes Médicinales),
  • Les services des eaux et forêts,
  • les populations des zones d’intervention en général,
  • Les personnels de sécurité aux postes frontières de Karang et Keur Ayib

Résultats

Production Plantes médicinales et Maraichage organique

  • 13 sites de production de plantes médicinales et maraichage organique mis en place dans 04 régions du Sénégal 
  • Mise en place de tables de micro jardinage
  • 14851 kg de plantes médicinales produits dont environ 20% sont consommés par les communautés et 80% vendues
  • 45508 kg de légumes produits, consommés et vendus
  • 02 sites de préservation des plantes médicinales mis en place
  • 04 jardins scolaires mis en place et équipés dans 04 lycées
  • 85 élèves sur les techniques du maraichage organiques
  • 225 kg de légumes produits et consommés par les cantines scolaires
  • 133 femmes alphabétisées et renforcées en problem solving et gestion
  • Un Réseau de femmes productrices du Programme Sénégal mis en place

Nutrition

  • 44 Greniers de l’enfant mis en place
  • 77 stratégies avancées organisées avec les postes de santé
  • 8038 kg de produits locaux collectés pour les Greniers
  • 1 654 995 frs CFA collectés pour les Greniers
  • 576 Repas communautaires organisés
  • 16212 enfants ont bénéficié des repas communautaires
  • 11626 mères de familles renforcées sur la prise en charge communautaire de la malnutrition
  • 22 greniers appuyés en matériel de cuisine
  • 27 personnels de santé et personnels communautaires renforcés  sur la nutrition
  • 04 associations de relais appuyés pour la mise en place d’AGR liées à la santé

IST/VIH- grossesses précoces

  • 08 ateliers de formation des LEA (leaders élèves animateurs) sur les IST VIH et grossesses précoces
  • 165 LEA formés aux IST/VIH grossesses précoces dans 07 lycées
  • 45 professeurs-encadreurs formés
  • 80 séances de sensibilisation organisées dans les lycées
  • 8309 élèves sensibilisés sur les IST/VIH et grossesses précoces
  • 75 personnels de sécurité et association de transporteurs et commerçants aux frontières formés sur les IST/VIH/SIDA
  • 03 mobilisations sociales suivies de dépistage organisées dans les Loumas aux frontières