Vous êtes ici

Ziguinchor : Signature d’un pacte local pour parvenir à l’égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles

 

Les objectifs de développement durable répondent aux défis mondiaux auxquels les communautés africaines sont confrontés, notamment ceux liés au bien être, à la pauvreté, aux inégalités, au climat, à la dégradation de l’environnement, à la prospérité, à la paix et à la justice.

Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire de mettre en place un cadre organisationnel et des réformes aussi bien sur le plan national qu’international, afin de promouvoir l’accélération de la croissance, améliorer l’équité et l’égalité des chances ; et déterminer la viabilité environnementale.

 

L’ODD 5 concerne l’égalité des sexes qui n’est pas seulement un droit fondamental à la personne, elle est aussi un fondement nécessaire pour l’instauration d’un monde pacifique, prospère et durable. Des progrès ont été réalisés au cours des dernières décennies. Davantage de filles sont scolarisées, moins de filles sont contraintes de se marier précocement, davantage de femmes siègent dans les parlements et occupent des postes de responsabilité, et les lois sont réformées  mais peinent à être appliquées afin de faire progresser l’égalité des sexes.

En dépit de ces avancées, de nombreux défis subsistent : les lois et les normes sociales discriminatoires restent omniprésentes ; les femmes restent sous-représentées à tous les niveaux d’instance de décision. 

Pour donner un nouvel élan à l’atteinte des ODD, le Sénégal a aligné son plan multi-décennal « PSE » aux objectifs. Seulement au regard des 14 autres ODD restant et malgré l’engagement politique du gouvernement, les défis restent considérables, d’où l’engagement de tous les acteurs, dont ENDA Santé, est nécessaire.

 

Au sortir de deux jours de dialogue, les acteurs communautaires de Ziguinchor et les autorités locales se sont accordés sur plusieurs points sur lesquels ils devront s’engager à travers un pacte.

Les parties signataires se sont engagés à contribuer à:

  • Mettre fin à toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes et des filles et autonomiser les femmes et les filles ;
  • Éliminer toutes les pratiques préjudiciables (mariage d’enfant, mariage forcé et mutilation génitale, etc.) ;
  • Éliminer toutes formes de violences faites aux femmes et filles ;
  • Promouvoir l’accès de tous aux informations et aux services de santé sexuelle et reproductive de qualité.