Vous êtes ici

Visite de travail de l'Ambassadeur du Luxembourg à Ziguinchor

 

Madame Nicole Bintner- Bakshian, Ambassadeur du Luxembourg au Sénégal, a effectué sa première visite de travail dans la région de Ziguinchor les 27 et 28 mars 2019.
Durant son séjour, elle a tenu plusieurs séances de travail avec les autorités administratives et visité des projets de développement soutenus par le Grand-Duché de Luxembourg.

Le Luxembourg figure parmi les pays qui respectent l’engagement visant à consacrer au moins 0,7% de son Revenu National Brut (RNB) à la coopération au développement. Depuis quelques années, le
pays a dépassé cet objectif en allouant 1% de son RNB à cette cause, tout en ciblant de façon privilégiée sept pays à l’échelle globale, dont cinq en Afrique de l’Ouest.

Depuis plus de 20 ans le Luxembourg et Sénégal ont établi une coopération au développement privilégiée. Le programme indicatif de coopération (PIC) IV Sénégal-Luxembourg, qui est en cours
d’exécution, est doté d’une enveloppe de 65 millions d’euros et se concentre sur deux axes prioritaires, que sont la santé et la protection sociale et la formation professionnelle et technique ; et l’employabilité des jeunes.

Le Luxembourg accorde également une attention particulière aux initiatives de la société civile et soutient dans ce cadre plusieurs projets et programmes mis en œuvre par ENDA Santé au Sénégal et
dans 8 autres pays de l’Afrique de l’ouest dans le domaine de la santé, de l’environnement, de l’autonomisation économique et sociale des populations vulnérables, de l’innovation en santé et de
la recherche appliquée.
 
Le mercredi 28 Mars 2019, Madame l’Ambassadeur et sa délégation ont visité différents projets mis en œuvre par ENDA santé notamment :
 
- Le projet FEVE (Frontières et Vulnérabilités au VIH en Afrique de l’Ouest), axé sur la prévention, les soins et la coopération inter-pays dans la lutte contre le SIDA auprès des
populations les plus vulnérables des zones frontalières.
 
- Le projet CARES (Casamance Research program on HIV Resistance and sexual Health), qui intervient dans la formation du personnel de santé, l’équipement des infrastructures
sanitaires et l’offre de soins pour la prise en charge et le suivi des hépatites, du cancer du col de l’utérus et des résistances aux traitements de l’infection à VIH à Ziguinchor et en Guinée
Bissau.
 
- Le projet VIMOS (Violences sexuelles et Mutilations Génitales au Sénégal) phases 1 et 2, centré sur la promotion d’un environnement favorable pour l’amélioration de la santé et du
bien-être des jeunes victimes de violences notamment sexuelles en Casamance (Sénégal) et dans les pays voisins (Gambie, Guinée Bissau).

Ce projet permettra la construction d’un centre d’accueil et de formation à vocation régionale sur les violences notamment sexuelles.

 

Hopital de la paix de Ziguinchor 

 

 

Hôpital Régional de Ziguinchor

 

Hôpital Silence de Ziguinchor