Vous êtes ici

PADESSE II: Restitution des résultats de l'étude et signature de convention avec les OCB partenaires

 
Enda Santé met en œuvre la deuxième phase du Programme d’appui au développement sanitaire, social et environnemental des quartiers de la Langue de Barbarie et du Gandiole (PADESSE), à Saint-Louis.
Le but de ce programme est de contribuer à l’amélioration de la qualité de vie des populations saint-Louisiennes, prioritairement celles de la Langue de Barbarie, à travers le renforcement de l’accès et l’utilisation des services de santé de qualité au niveau communautaire, et la promotion d’un paquet d’interventions communautaires en santé, hygiène et assainissement.
 
En prélude aux démarrages des activités de terrain de la phase II, l’équipe du projet a procédé avec ses partenaires, à la restitution des résultats de l’enquête baseline sur les indicateurs du
projet dans la langue de barbarie. L’enquête a porté sur les mesures d’hygiène, les mesures de prévention de la santé reproductive, la santé de l’enfant, le niveau de connaissance des populations sur des maladies comme la tuberculose, l’accès aux soins de qualité, et le niveau d’implication des populations dans la mise en œuvre des activités du projet.
 
L’objectif de cette étude est de mieux prendre en compte les besoins des populations en matière de santé communautaire et de connaître la situation de base sur les indicateurs du projet dans les différentes zones d’intervention.
Les responsables des Organisations Communautaires de Base (OCB), les conseils de quartiers ont également participé à cette rencontre, l’occasion pour Enda Santé de procéder à la signature des conventions avec les associations partenaires de mise en œuvre des activités de sensibilisation sur la santé communautaire.