Vous êtes ici

Lutte contre la malnutrition : Remise de matériels à 19 greniers de l’enfant dans le district sanitaire de Popenguine

 

Le coronavirus aggrave la vulnérabilité économique des populations rurales, ce qui expose davantage les enfants à la malnutrition. Entre septembre et octobre 2020, le projet Wer werlé, mis en œuvre par Enda santé avec le financement de Horizont 3000, a mis en place dix-neuf nouveaux greniers de l’enfant à Popenguine.

 

En partenariat avec le district sanitaire de Popenguine, ces greniers s’ajoutent aux huit déjà mis en place dans cette zone pour couvrir tous les postes et cases de santé. Dans chaque village, des comités de gestion ont été créés et un lot de matériel de cuisine leur a été remis pour l’organisation de démonstrations culinaires. Durant ces rencontres, désormais tenues dans le respect strict des mesures barrières contre le coronavirus, les mamans font des collectes de denrées alimentaires qui seront utilisés pour préparer des repas aux enfants sous la supervision des relais communautaires et personnels de santé.

Il s’agit là de séances d’émulation des populations sur l’éducation nutritionnelle, l’hygiène alimentaire et le comportement quotidien vis-à-vis des enfants pour une meilleure gestion de la malnutrition des moins de cinq ans. Pour renforcer la solidarité communautaire et assurer la pérennisation des démonstrations culinaires, l’équipe de projet a insisté sur l’importance de l’utilisation des mets locaux et l’implication des leaders communautaires pour faciliter la collecte.

 

Les greniers installés en 2019 et qui avaient déjà reçu leur matériel ont également été visités et reçu en supplément un sceau avec robinet pour faciliter le lavage des mains et respecter les mesures barrières contre la covid19.