Vous êtes ici

Visite officielle du Directeur de la Coopération et de l'Action Humanitaire du Luxembourg à Ziguinchor

 

Le Directeur de la Coopération et de l'Action Humanitaire du Luxembourg, Monsieur Manuel Tonnar, a effectué une visite officielle à Ziguinchor le 25 Avril 2019, accompagné d’une forte délégation.

Cette visite entre dans le cadre du renforcement de la coopération que le Sénégal et le Luxembourg entretiennent depuis plus de trente (30) ans.

A Ziguinchor, ce partenariat se matérialise par la réalisation de différents projets, notamment :

 

  • Le projet FEVE phase 3 (Frontières et Vulnérabilités au VIH en Afrique de l’Ouest), axé sur la prévention, les soins et la coopération inter-pays dans la lutte contre le SIDA auprès des populations les plus vulnérables des zones frontalières dans 9 pays (Sénégal, Guinée Bissau, Guinée, Gambie, Niger, Burkina Faso, Mali, Cap Vert, Côte d’Ivoire).
  • Le projet CARES (Casamance Research Program on HIV Resistance and Sexual Health), qui intervient dans la formation du personnel de santé, l’équipement des infrastructures sanitaires et l’offre de soins pour la prise en charge et le suivi des hépatites, du cancer du col de l’utérus et des résistances aux traitements de l’infection du VIH à Ziguinchor et en Guinée Bissau. Ce projet est mené avec la participation scientifique et technique de plusieurs organismes luxembourgeois (Luxembourg Institute of Health, Centre hospitalier de Luxembourg, l’ONG SANACCESS, la Fondation de Recherche SIDA, le Laboratoire national de Santé).
  • Le projet VIMOS (Violences sexuelles et Mutilations Génitales au Sénégal) phases 1 et 2, mené avec l’appui de SANACCESS Luxembourg, est axé sur la promotion d’un environnement favorable pour l’amélioration de la santé et du bien-être des jeunes victimes de violences notamment sexuelles en Casamance (Sénégal) et dans les pays voisins (Gambie, Guinée Bissau). Ce projet va mettre en place différentes interventions communautaires ainsi que la construction d’un centre avec une vocation sous régionale pour la prise en charge des violences faites aux femmes.

 

A part les fonds issus de la Coopération luxembourgeoise, l’agence de Coopération du Luxembourg LuxDev exécute également des fonds de l’Union européenne en Casamance à travers le projet « Accès équitable à la formation professionnelle – ACEFOP » dont l’objectif est de promouvoir l’emploi, en particulier des jeunes via l’amélioration de la formation et de l’insertion professionnelle et la mise à niveau des entreprises.

 

La visite a été l’occasion pour la délégation du Luxembourg:

 

  • De visiter le Pavillon de traitement ambulatoire (PTA) et les installations du laboratoire de l’Hôpital Silence ainsi que d’un échange avec les professionnels de santé et en particulier avec les sages-femmes ;
  • D’effectuer la pose de la première pierre du centre intégré de prise en charge des violences faites aux femmes, dans le cadre du projet VIMOS ;
  • D’effectuer la visite d’un atelier d’un maître d’apprentissage suivi d’un échange avec les apprentis dans le cadre du projet ACEFOP