Vous êtes ici

Jeunesse et comportements à risque : Les autorités de Mbour se joignent à la sensibilisation

 

A l’occasion d’un Forum Santé sur la prise en charge du VIH et les violences sexuelles le 02 mai 2019 à Mbour, le bureau de ENDA Santé a convié des professionnels de la santé notamment le coordonnateur du l’Unité de Traitement Ambulatoire, un Infirmier Chef de Poste, des sages-femmes et assistants sociaux mais aussi le Commissaire de la police Centrale de Mbour et des représentants de la Mairie de Mbour.

 

Ont aussi assisté à la journée, des élèves du Lycée Demba Diop de Mbour, qui ont été sensibilisés sur l’usage de la drogue, les comportements sexuels à risque et le rôle régulateur des forces de l’ordre.
Formés sur les grossesses précoces et le VIH-SIDA quelques semaines auparavant, les élèves-leaders ont pu restituer leurs connaissances, grâce à un petit exposé sur les modes de transmission du VIH-SIDA.
La journée a également été marquée par une présentation des projets et programmes l’organisation Enda Santé, de sa mission et de sa vision.

Située à moins d’une centaine de kilomètres de la capitale, la ville de Mbour est une zone au profil particulier. Avec un important port de pêche, une proximité avec l’aéroport international de Dias et avec la station balnéaire de Saly, Mbour constitue un corridor pour les transporteurs des pays voisins.

Fort de cette situation, Enda Santé y a très tôt déroulé des projets relatifs à la santé et au développement, en particulier la santé sexuelle et reproductive, la nutrition et l’environnement. Au fil des années, l’organisation a mené à Mbour des interventions ciblant principalement des populations qui cumulent plusieurs formes de vulnérabilités: sanitaire, économique et sociale.